Accueil > Association > Activités > Fête de la nature > "RU, MARES, RIVIÈRE" - ENTRE VALLÉE ET BOIS URBAINS

FÊTE DE LA NATURE 2018 : "VOIR L’INVISIBLE"

"RU, MARES, RIVIÈRE" - ENTRE VALLÉE ET BOIS URBAINS 

Dans le cadre d’un parcours / rando organisé le DIMANCHE 27 MAI nous porterons attention à un paysage, une flore et une faune spécifiques de milieux humides

vendredi 16 mars 2018

Parcours / découverte qui se propose en reliant des séquences d’un paysage naturel, inscrit dans un territoire urbain de la ceinture verte d’Île-de-France, de rendre perceptible l’intérêt de la préservation et la revalorisation de « zones humides » telles que « ru », « mares », « cours de rivière » - tout à la fois en tant qu’ils participent à l’organisation d’un paysage et en tant qu’ils permettent de maintenir des écosystèmes fragiles – qui devraient être plus présents en cœur d’agglomération.

Les animateurs de l’ association donneront la parole en plusieurs moments de notre balade/découverte à une botaniste et naturaliste qui a réalisé des inventaires sur plusieurs des espaces parcourus.

Trois moments / trois approches dans notre itinéraire

1er segment - Des parcs urbains d’Antony et Verrières-le-Buisson au Bois de Verrières :

De la GARE des BACONNETS à Antony, nous nous dirigeons rapidement vers la « Voie verte » par laquelle nous accédons au « Parc Heller », espace de nature à proximité du centre ville d’Antony aux « multi facettes » où s’expriment plusieurs des fonctions que peut assurer un espace vert public urbain - outre d’être vécu comme un espace de détente dont les multiples équipements permettent la pratique de différents loisirs, il présente pour nous l’intérêt d’être traversé par le « RU DES GODETS », affluent de la Bièvre, dont le cours n’a été ni interrompu ni enterré, mais coule à ciel ouvert.
Afin d’en préserver le caractères naturel et en valoriser la fonction de maintien de « zone humide », il a été l’objet d’une importante et très réussie restauration, en particulier au sein du « Parc de la Noisette » qui succède au Parc Heller

Notre parcours ainsi déterminé pour sa première partie par le tracé du Ru des Godets, nous en fera remonter le cours depuis « l’Étang du Soleil » à Antony - où le ru effectue sa jonction avec la Bièvre - pour le suivre au sein d’un nouvel espace de nature, le Parc de la Noisette, mi sur Antony mi sur Verrières-le-Buisson. Le sentier qui longe le ru, presque sans interruption, nous permettra de parcourir ainsi des espaces plus sauvages où s’insinue tantôt l’étroit ruisseau, parfois simple filet d’eau claire, tantôt s’élargissant en calme bassin ou étang, sollicitant le regard pour des observations.

2ème segment - En passant par le Bois de Verrières :

En choisissant de revisiter le Bois de Verrières (en effet cette forêt péri urbaine a déjà fait l’objet d’un de nos précédents parcours / découverte Fête de la Nature ) - que nous atteignons par le « Chemin de la Sablonnière » - nous souhaitons interroger les manifestations en forêt d’un milieu humide qui se concrétise soit par des ornières et des creux d’eau stagnants ou ponctuels, soit par des mares, dont certaines sont mises en valeur ; d’autres plus secrètes se découvrent au hasard (provoqué) du cheminement dans le bois...
Le circuit emprunte assez souvent le GR 11 G qui nous fera redescendre vers le « Pont Monseigneur » sur la commune d’Igny, pour y poursuivre notre trajet en bordure de la Bièvre, affluent « mythique » de la Seine, à l’histoire mouvementée.

3ème segment -« Circulation douce » sur une partie de la Vallée de la Bièvre :

Le parcours devient balade le long d’une rivière qui a fait l’objet d’importantes opérations de restauration (nettoyage, épuration des eaux, consolidation des berges) suivi d’ un entretien vigilant pour sa préservation.

Depuis Igny, au bas du Bois, nous suivrons la Bièvre, tantôt Bièvre vive, tantôt Bièvre morte, jusque vers Bièvres et Vauboyen - très « canalisée » en forme de promenades pour le plaisir de circulations piétonnes le long de ses berges, sur une partie de son cours « en ville » : - ce sera pour nous l’occasion de chercher à y repérer quelle flore a pu s’y maintenir ou s’y ré-installer...

Par contre de surprenants espaces interrompent cette allure très urbaine : tout près d’Igny ce seront les prairies inondables qu’elle traverse ; puis entre Bièvres et Igny, le « Bassin des Damoiseaux » qui invite à une redécouverte d’un milieu où la végétation aquatique s’épanouit.

Pour notre retour, nous quitterons la Vallée de la Bièvre, en rejoignant l’une ou l’autre GARE du RER C – Vauboyen ou Bièvres


A NOTER :

Parcours sur la journée : DIMANCHE 27 MAI 2018 - de 10 h 15 à 17 H 30

PIQUE-NIQUE tiré du sac

CHAUSSURES de MARCHE recommandées ( une grande partie de sol plat, mais des dénivelés dans le Bois et passages boueux possibles)

Appareil photo / smartphone

GRATUIT
mais INSCRIPTION auprès de l’association :

habiterlaportedenbas@orange.fr
06 82 41 32 42 ou 06 82 41 32 48
ou par la rubrique "contact" de notre site

RENDEZ-VOUS - Lieu et Horaire :

- 10 H 15 - Station GARE des BACONNETS (Ligne RER B ) pour un départ groupé vers le Parc Heller dans Antony

- Depuis Bagneux, possibilité de se retrouver à 9 H 45 à la Station BAGNEUX RER B - direction Massy-Palaiseau - et arrêt aux BACONNETS

Informations sur la Fête de la Nature 2018 : https://fetedelanature.com/edition-2018