Navigation rapide

Accueil > Sud Environnement > Positions et propositions > Réponse de Juliette Méadel, liste Demain Montrouge

Réponse de Juliette Méadel, liste Demain Montrouge

samedi 14 mars 2020

Réponse des candidats aux élections municipales et Territoriales des 15 et 22 mars 2020 à la lettre ouverte signée de 27 associations de Vallée Sud Grand Paris regroupées dans la Coordination des Associations du Territoire pour la Transition Écologique.

Liste Demain Montrouge

Madame Monsieur,

Nous équipe Demain montrouge, sommes ravis de découvrir qu’un impressionnant ensemble d’associations aient pu s’entendre pour nous adresser une requête commune sur un sujet dont plus personnene conteste l’importance, ce qui en soit est une bonne nouvelle.
Cependant vous savez sans doute que le PCAET est une compétence de l’EPT. Il faudra donc le discuter au sein de cette enceinte, l’ensemble des dispositions ne pouvant donc venir seulement de notre commune. Nous y serons évidemment attentifs et constructifs dans le cadre des propositions que nous y porterons.
Cependant afin de vous donner la tonalité du mandat municipal que nous souhaitons exercer – si les Montrougiens en décident ainsi – voici les axes de notre politique environnementale :
Montrouge étant une ville au foncier extrêmement tendu, nous souhaitons végétaliser massivement notre ville de façon à atteindre l’équilibre carbone, ce qui au vu des dernières avancées en matière de végétalisation des toits et des façades semble absolument à notre portée, à condition d’éviter les pièges. C’est tout l’esprit de notre chapitre « une ville jardin, moins polluée » de notre programme. À ce sujet nous ne pouvons comme de nombreux Montrougiens, que regretter la décision du Maire sortant d’abattre une centaine de vénérables platanes, un geste aux allures écocides.

Nous serons ravis de vous consulter à ce sujet puis de vous faire visiter les installations en question au fur et à mesure de leur mise en place voire d’impliquer quelques unes de vos associations dans l’animation de ce projet qui ne saurait se passer des compétences de terrain.

Enfin pour ce qui est de l’alimentation, le projet majeur de notre mandature est la mise en place de la Fabuleuse cuisine destinée à nourrir les écoles primaires et les montrougiens qui souhaiteraient y partager un repas. Ce pôle redonnera sa place à l’agriculture de proximité transformée sur place, assorti d’une intense production de lien social.

J’espère que ces premiers éléments de réponse que je vous invite bien sûr à rendre publics, saurons vous assurer de notre plein soutien dans les causes que vous portez.

Bien cordialement,

Juliette Méadel et son équipe de rêve.