Navigation rapide

Accueil > Sud Environnement > Positions et propositions > Réponse de la liste la ville en partage menée par Christophe Bonazzi - (...)

Réponse de la liste la ville en partage menée par Christophe Bonazzi - Bourg-la-Reine

samedi 14 mars 2020

Réponse des candidats aux élections municipales et Territoriales des 15 et 22 mars 2020 à la lettre ouverte signée de 27 associations de Vallée Sud Grand Paris regroupées dans la Coordination des Associations du Territoire pour la Transition Écologique.

Liste la Ville en partage

Mesdames, Messieurs,

C’est avec plaisir que nous avons reçu votre lettre ouverte, témoignant de votre implication dans un combat que nous partageons, contre le changement climatique, pour la défense de la biodiversité, contre les pollutions de l’air et de l’eau,... en un mot la défense du vivant.

L’engagement de notre liste sur ces questions est essentiel, l’écologie étant la première des valeurs que nous défendons dans notre démarche : Écologie, Démocratie, Solidarité.

Vous savez, en tant qu’actrices et acteurs de terrain, que les grands mots ne sont pas toujours générateurs d’actions concrètes, malheureusement. S’il est aujourd’hui politiquement correct de s’afficher en faveur de la défense de l’environnement, il n’y a qu’à regarder un peu en arrière pour voir la découverte récente de ces questions pour certains des candidats à la prochaine élection municipale. En ce qui nous concerne, nombre de nos candidates et candidats ont un engagement ancien dans le combat écologiste que nous avons en commun.

Notre programme mentionne explicitement l’idée de mettre en place un Plan Climat Air Energie Territorial ambitieux au niveau du Territoire, nous nous rejoignons donc sur ce terrain.

C’est donc sans aucune hésitation que nous répondons à votre demande : un Plan Climat, pour le Territoire ou pour ailleurs, ne peut s’écrire efficacement sans la présence des associations qui défendent tous les jours la cause de l’environnement, du climat et de la biodiversité. Oublier les acteurs que vous êtes serait un grave déni de démocratie et surtout une lacune incompréhensible, vos compétences et votre expertise sont irremplaçables pour la construction d’un plan cohérent et ambitieux, comme nous le souhaitons, vous et nous.

Or, nous constatons une absence générale de transparence et de volonté d’associer les différents acteurs de la part de Vallée Sud Grand Paris, ce qui constitue un vrai enjeu de démocratie, enjeu fondamental pour nous.

C’est pourquoi nous exigerons une véritable concertation organisée au niveau du Territoire, afin de permettre à toutes les parties prenantes de s’exprimer et de débattre de mesures qui ne concernent pas uniquement chaque périmètre communal, mais bien l’ensemble de nos communes.

Au minimum, nous nous engageons à mettre en place une concertation à Bourg-la-Reine qui vous permettra de donner vos remarques et vos propositions afin qu’elles soient prises en compte pour l’élaboration du Plan Climat Air Energie Territorial de Vallée Sud Grand Paris.

Nous vous remercions pour votre mobilisation sur ces questions essentielles pour notre avenir à tous, et saluons le travail de coordination que vous avez accompli entre vos différentes associations, qui vous place en tant qu’interlocuteurs incontournables du Territoire et de ses communes.
Nous sommes donc heureux de vous faire part de notre programme sur ces sujets pour les élections municipales des 15 et 22 Mars 2020, qui, nous l’espérons, permettront également de porter une voix nouvelle grâce à l’élection de nouveaux conseillers territoriaux.

Veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs, nos sincères salutations écologiques, démocratiques et solidaires.

Sophie le Gars - Denis Delrieu - Christophe Bonazzi

pour
La Ville en partage